Tessa Zerbib dans son atelier

Tessa Zerbib, Artiste Peintre

Scroll down for English Statement

Une démarche artistique centrée sur le corps humain

Tessa Zerbib est un peintre de l'attitude, du corps révélé dans sa plus stricte intimité,
du portrait traité dans sa simplicité.
Ses personnages sont d'ailleurs toujours pris sur le vif, dans une mise en scène limpide, avec un certain abandon et un brin d'impudeur.

Depuis le début, l'artiste est passionnée par le nu sans artifice, par le visage sans fard, par le corps et la poésie qu'il renferme. Ce corps fut déjà le fruit d'un premier travail sur le mouvement, d'après modèle vivant. Un trait jeté, abstrait, aérien, une passion pour l'image statique ou vibrante, héritée d'un père marchand de tableaux et d'une mère photographe, spécialisée dans la danse.

Puis elle revient au figuratif, puisé dans le réalisme d'un Lucian Freud ou d'un Francis Bacon, qu'elle traite ensuite à sa manière, à l'acrylique. Un travail qu'elle effectue parfois d'après photographie prise spécialement, où l'écran de son appareil numérique lui sert de premier canevas, et les distorsions ainsi obtenues sont ensuite traduites dans la peinture.

Aujourd'hui réalisés à l'huile d'après des images souvent glanées sur internet, les portraits de Tessa Zerbib se font dans l'urgence mais aussi dans une quête croissante de l'épure. Des mises en scène réduites à l'essentiel, où les visages de personnalités connues ou inconnues laissent deviner un moment d'intimité, une parenthèse dans le temps, la trace d'une émotion partagée.

Serge Gleizes, 2011


English version

Artist Statement

I was born in Paris, where I am still living and working at the moment. I was raised in the artistic community, as my father was a gallery owner and my mother a photographer.

I studied graphic design and worked in an advertising company as an art director for fifteen years. My life as a painter begun relatively late, I started practicing at the age of thirty-four at the « Ateliers Beaux-Arts de la Ville de Paris ». After a couple years, I ended my career as a graphic designer in order to fully devote myself to painting.

My work has evolved considerably throughout the years. My interest in portraiture have oriented my paintings towards a variety of themes. My original productions were mainly nude portraits inspired by Francis Bacon and Lucien Freud; in which I attempted to depict the human body and explore the issues of physicality and the individual character.

My paintings have been sold through my own network and displayed internationally in private households and in several shows.

In 2014, I decided to extend my artistic and pictorial education in order to study ancient techniques such as oil on canvas. However, this decision was primarily driven by my desire to learn theoretical concepts of history of art and introduce a more conceptual approach to my craft.

Today, my work is still about people. Through social networks I appropriate myself unknown images, in which, I transpose the personalities of my childhood; constructing a contemporary portrait gallery.

In my new series, I investigate the consumerist and narcissistic diffusion of photography and address Sontag's "chronic voyeuristic relation" in meta-pictorial paintings.


© Tessa Zerbib, Paris. 2007-2018.

Membre de la SAIF.
Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.
Reproduction prohibited without permission of the author.